A savoir avant de venir à la salle / Nos consignes pour la pratique du Yoga

La porte du Shala est fermée durant les cours, elle ouvre 10 min avant l’horaire.

Vous trouverez les réponses à la plupart vos questions dans les consignes ci-bas.

Si toutefois vous souhaitez nous poser des questions, attendez l’ouverture de la porte ou appelez nous.

Si vous n’avez jamais pratiqué de yoga, il est préférable de vous tester sur un cours de yoga bases, ou un cours d’une durée maximale de 1h.

Quelques consignes nécessaires pour une bonne pratique de yoga :

  • Arrivez 10 min avant le début du cours et soyez installé sur votre tapis 5 minutes avant le début du cours. Les cours commencent à l’heure. Évitez de parler dans la salle de pratique pour faciliter l’intériorisation de chacun.
    • Les cours MYSORE sont les seuls cours où il est possible d’arriver à des horaires décalés, ce qui vous permet de choisir votre heure d’arrivée en fonction de la durée de votre pratique et de votre disponibilité.
  • Déchaussez vous sur les paillassons à l’entrée, et laissez vos chaussures sur le portant prévu à cet effet. Nous sommes dans un espace sans chaussure pour des mesures d’hygiène.
  • La pratique se fait pieds nus pour un meilleur ancrage. (Les tapis de prêts sont nettoyés en fin de pratique par chaque utilisateur.)
  • Pratiquez douché du jour. L’Ashtanga yoga fait monter la température du corps, et une forte sudation est possible.
  • Portez une tenue propre et confortable, appropriée à la pratique du yoga pour ne pas entraver les mouvements de votre corps : tenue de yoga ou de danse proche du corps.
  • Ne portez pas de bijoux ni de montre, cela risquerait de vous blesser et d’entraver certains mouvements.
  • Tapis de yoga nécessaire, si vous pratiquez régulièrement pensez à vous munir de votre propre tapis. Prêt possible sur demande.
  • Prenez une serviette pour votre tapis, ne vous essuyez pas le corps durant la pratique. Nous utiliserons votre serviette pour vous ajuster et pour poser sur les supports.
  • Pratiquez à jeun soit 3h après un repas, ou 1h30 après une collation. Ne mangez pas de suite après une pratique de yoga.
  • Ne buvez pas 1h avant, pendant ou après la pratique. Prenez soin d’être bien hydraté au cours de la journée.
  • Ne vous douchez pas juste après la pratique pour permettre au corps d’intégrer les bénéfices de la pratique.
  • Si vous venez de pratiquer du yoga Restauratif ou du yoga Nidrâ attendez une dizaine de minutes avant de conduire pour être sur d’être alerte.
  • Les téléphones portables doivent être rangés et éteints afin de respecter votre silence et votre intériorisation, mais aussi celle des autres pratiquants.
  • Ne parlez pas durant votre pratique, soyez à l’écoute de vos sensations, de votre respiration, soyez présent à ce qui à lieu et à vous même.
  • La qualité de la pratique est dans la présence à soi, c’est la capacité d’intériorisation que nous recherchons. Toutes les indications sont des directions du corps afin d’éventuellement, un jour, peu être, faire la posture aboutis. Nous ne faisons pas des acrobaties et nous ne cherchons pas le dépassement physique, il n’y a pas de compétition ou de niveau à acquérir. Le yoga n’est pas un sport, mais bien une pratique spirituelle qui utilise le corps. Respectez votre corps et ce qu’il vous permet de faire au moment où vous vous trouvez sur votre tapis. Soyez présent et aligné avec vous même. Cultivez l’état attentif.
  • Si vous êtes en période de menstruations, signalez le à votre arrivée auprès de votre enseignant afin qu’il adapte votre pratique. Lors des règles, afin de ne pas perturber le processus éliminatoire, vous ne devez pas pratiquer les inversions. Généralement on ne fait pas d’Ashtanga les trois premiers jours du cycle, les articulations étant plus fragiles à ce moment là. Venez plutôt au cours yoga bases et alignements ou de nidrâ et pranayama. Si toutefois vous souhaitez pratiquer quand même, adaptez votre pratique.
  • Si vous avez des fragilités physiques, problèmes de santé, prothèses, signalez le, ne restez pas avec des questions, parlez-en à votre professeur afin d’adapter la pratique à votre cas. Suivez toujours l’avis de votre médecin et vérifiez que le yoga ne vous est pas contre-indiqué.
  • En cas de grossesse, informez votre professeur immédiatement, consultez votre médecin et respectez son avis. L’Ashtanga ne se pratique pas les trois premiers mois d’une grossesse. Ne démarrez jamais une pratique intense lors d’une grossesse.

Retour en haut